Presse et Actualités

Expérimentation smartgreen

smartgreen, le système de régulation du chauffage pour les bâtiments tertiaires que nous avons développé, a été validé techniquement lors d’une expérimentation conduite au sein d’un bâtiment d’une trentaine de pièces (bureaux et salles de réunion) du Parc automobile du Département de l’Isère à Comboire. Cette expérimentation a eu lieu lors de la dernière saison de chauffe (1er octobre 2015 – 31 mars 2016).

​Ce bâtiment a été équipé sans travaux lourds, simplement en installant des vannes thermostatiques motorisées et commandées par radio sur les radiateurs existants. L'expérimentation a permis de dégager des économies d'énergie de l'ordre de 30 %. La solution smartgreen se révèle ainsi particulièrement adaptée au parc de bâtiments existants.

 

 

Un tableau électrique intégrant un serveur, des centrales de gestion de chauffage et une passerelle sur Internet complète le déploiement du dispositif smartgreen.

L’application smartgreen a été installée sur le PC de la personne en charge de l’exploitation. Elle permet la configuration des zones à gérer et offre des tableaux de bord pour le suivi de la consommation de l’énergie.

En ce qui concerne les occupants, l’application smartgreen a été installée sur les smartphones et les PC des utilisateurs. Elle permet à l’utilisateur occupant d’être un acteur clé dans la réduction de la consommation d’énergie.

 

Tous les acteurs ont été très impliqués, ce qui a permis une très bonne gestion des consignes de température selon l’occupation des locaux, et en particulier des températures réduites dans les bureaux et les pièces peu occupés.

 

Globalement les utilisateurs ont montré leur satisfaction et ont bien apprécié la température constante procurée par la bonne régulation du chauffage ; certains se plaignaient auparavant de ne pas pouvoir réguler leur température et de surchauffe dans certaines zones.

D’une façon générale nous n’avons pas noté de rejet de la part des utilisateurs ni de difficultés particulières d’utilisation. Les utilisateurs se sont vraiment appropriés le système et nous avons perçu un vrai changement dans le comportement de ceux-ci.

Des améliorations, demandées par les utilisateurs, vont être apportées afin d’encourager une utilisation plus optimale de smartgreen pour la prochaine période de chauffe.

 

 

Le projet et l’expérimentation ont été soutenus par la région Rhône Alpes et ses institutions.

L’ARDI et la CCI nous ont apporté leur conseil dans le cadre de l’appel à projet INNOV’R Expérimentation.

L’ADEME et BPI France nous ont apporté leur aide financière.

Enfin le site pour l’expérimentation en vraie grandeur de l’application smartgreen a été mise à notre disposition par le Conseil Général de l’Isère.